Conseils pour l’épreuve écrite d’anglais au bac

Le jour J approche : l’épreuve écrite d’anglais aura lieu le 18 juin 2014 (LVI) ou le 23 juin (LVII). Les élèves ont normalement effectué durant l’année plusieurs entraînements et leurs professeurs ont clairement explicité certaines exigences attendues par les correcteurs. Pour rappel, les professeurs convoqués en fin d’année ont souvent de nombreuses copies à corriger et il est impératif de remettre une copie qui, sur la forme, ne mette pas le professeur dans de mauvaises conditions avant même d’en commencer la lecture.

1. La présentation de la copie doit être claire et soignée : il est conseillé de suivre l’ordre des questions (cela est d’ailleurs parfois clairement demandé), de sauter des lignes entre chaque réponse, de souligner les mots manquants lorsqu’il s’agît d’un texte à compléter par exemple. Les parties « compréhension écrite » et « production écrite » doivent êre clairement mises en évidence. Si le barême des questions est indiqué, il peut être reporté dans la marge pour faciliter le travail du correcteur.

2. Il est déconseillé de répondre par quelques mots sans verbe conjugué, par une citation seule, ou une indication de ligne sans faire l’effort de rédiger une amorce.

3. Lorsque plusieurs sujets sont proposés pour la partie « production écrite », il est impératif de clairement indiquer celui qui a été choisi. Le nombre de mots des productions doit être indiqué et rester dans la fourchette des indications données : un travail de « 250 mots environ » ne peut pas faire 400 mots.

Tous ces conseils, ainsi qu’une méthodologie précise de l’épreuve et le corrigé commenté du sujet proposé en Métropole à la session 2013 sont disponibles dans l’ebook Préparer les nouvelles épreuves d’anglais au bac 2014 : conseils d’un professeur pour réussir.